Le principal avantage d’acheter un vélo électrique d’occasion ? Faire des économies non négligeables ! En passant par Upway, vous pouvez ainsi vous offrir un VAE proche de l’état neuf, à un tarif 20 à 60% moins cher. En optant pour un vélo électrique d’occasion, vous faites également un geste pour l’environnement en prolongeant la durée de vie des VAE, plutôt que d’entretenir le cycle des objets jetables. Voici tous nos conseils de pro pour l’achat d’un vélo électrique d’occasion. 

Choisir un vélo électrique d’occasion selon vos besoins

Bien choisir votre vélo électrique d’occasion, c’est avant tout cibler vos besoins : où comptez-vous l’utiliser ? Dans quel type d’endroit vivez-vous ? Y a-t-il des critères indispensables pour vous ?

Pour vous aider dans votre choix, n’hésitez pas à consulter notre guide Comment choisir votre vélo électrique. Il vous permettra de faire votre choix entre un vélo électrique de ville pour vous rendre au travail facilement, un VTC électrique pour concilier vélotaf et balades du week-end ou un VTT électrique pour dévaler les parcours les plus accidentés. Nous vous aidons également à déterminer l’autonomie dont vous avez besoin ainsi que l’emplacement idéal du moteur et de la batterie et la bonne taille de vélo pour votre morphologie. 

Analyser l’état général du vélo électrique

Bien choisir son vélo électrique d’occasion n’est pas une tâche évidente. Avant de vous décider pour finaliser son achat, il est important de porter une attention particulière à l’état général du VAE, afin de pouvoir l’utiliser de façon optimale par la suite. 

Restez méfiant si le vélo électrique est sale, présente des poignées collantes, une visserie en mauvais état ou encore des pneus dégonflés. Regardez le VAE à la lumière du jour pour être sûr de percevoir tous ses éventuels défauts. N’hésitez pas aussi à poser des questions au vendeur sur les conditions d’utilisation de son vélo électrique, le kilométrage, le motif de la vente et la façon dont il a été entretenu. 

Voici les points sur lesquels nos mécaniciens professionnels, chargés de reconditionner les vélos électriques, sont particulièrement vigilants. 

Cadre du vélo, chaîne, pneus

Avant d’acheter votre vélo électrique d’occasion, regardez l’état général du cadre : si la peinture est légèrement abîmée, cela n’est pas très grave, vous pouvez même négocier le prix. En revanche, évitez d’acheter un vélo dont la peinture du cadre est piquée par la rouille : cela peut vouloir dire que le vélo électrique a été entreposé dans un endroit humide, ce qui peut avoir détérioré d’autres éléments du VAE. Il est également important que le cadre ne présente pas de fissures et que les soudures soient intactes, notamment entre la fourche et le tube oblique, au niveau de la boîte de pédalier ou de la base. Si vous trouvez des défauts structurels, évitez d’acheter ce vélo électrique d’occasion : le risque de casse est trop important. 

Si le cadre est en bon état, passez ensuite à l’analyse de la chaîne. En effet, si elle est abîmée, cela signifie généralement que toute la transmission du vélo électrique est à changer. Il existe des outils spécifiques pour vérifier l’état de la chaîne, mais il est également possible de faire sans. Pour cela, vérifiez qu’elle n’est pas trop détendue en la tirant au niveau du pédalier avec le pouce et l’index. Une chaîne en bon état ne doit pas pouvoir être tirée plus haut de la moitié de la hauteur des dents du pédalier. Pour vérifier l’état général de la transmission, faites tourner le vélo à vide. Vous ne devez pas sentir de points de résistance ni entendre de bruit. 

Enfin, côté mécanique, regardez l’état des pneus et des roues. Commencez par tester la tension des rayons qui doit être la même sur chacun d’entre eux. Vérifiez également que les roues ne sont pas voilées en les faisant tourner : elles ne doivent pas faire de zigzag. Concernant les pneus, ils ne doivent pas être craquelés ni laisser apparaître la carcasse. 

Moteur, assistance et batterie

Le moteur, l’assistance et la batterie sont les trois pièces essentielles d’un vélo électrique d’occasion. Optez pour un VAE équipé avec des composants provenant d’un fabricant reconnu (Bosch, Yamaha, Shimano, Brose, Bafang…), ce qui vous facilitera la tâche si vous avez des pièces à changer par la suite. 

Pour analyser l’état du moteur de votre vélo électrique d’occasion, seule une vérification visuelle est possible. Il ne doit arborer ni chocs ni traces d’ouverture. En cas de doute, il est possible de réaliser un contrôle complet chez un professionnel. N’hésitez pas à tester l’assistance électrique au pédalage en essayant le vélo en conditions réelles. 

Côté batterie, sachez que celle-ci perd de sa performance initiale au fil des utilisations. Pour estimer le nombre de cycles de charge restants, vous pouvez utiliser un testeur de batterie ou analyser les clignotements de la diode, en vous rapportant au manuel livré avec la batterie. Si la batterie a besoin d’être changée, négociez le prix du VAE à la baisse, car il s’agit de l’élément le plus coûteux d’un vélo électrique. On estime que la batterie d’un ebike doit être changée tous les 6 ans en moyenne. 

Vérifier les vitesses, les freins, le kilométrage et le plateau

Lorsque vous choisissez votre vélo électrique d’occasion, vérifiez que le passage de vitesses se fait correctement : la chaîne doit se balader facilement d’un pignon à un autre. Si vous en avez la possibilité, testez le bon fonctionnement des vitesses en essayant le vélo sur une petite sortie. N’hésitez pas à passer toutes les vitesses pour les tester : il ne doit pas y avoir d’accrocs ou de bruit suspect. Profitez-en pour tester aussi les freins qui doivent être réactifs, sans avoir à insister. 

Comme lors de l’achat d’une voiture, il est aussi important de regarder le compteur du VAE : en contrôlant le compteur de vitesse, vous pourrez savoir combien de kilomètres ont été parcourus le propriétaire et donc si le prix de vente est cohérent. 

Enfin, tout comme la chaîne ou les freins, le plateau fait partie des pièces qui ont tendance à s’user rapidement sur un vélo électrique. Vous pouvez demander à voir les factures qui prouvent la date de renouvellement de ces pièces. Si elles n’ont pas été changées et que le vélo affiche un kilométrage important, prévoyez ces réparations dans votre budget.  

Privilégier les plateformes spécialistes du vélo d’occasion aux petites annonces

Le monde de l’occasion est un bon plan pour acheter un vélo électrique d’occasion pas cher. Pour cela, vous pouvez passer par des sites de petites annonces ou par le bouche-à-oreille. Mais l’occasion est également un marché sur lequel les déconvenues peuvent être nombreuses, d’autant plus si vous n’avez pas de connaissances dans le domaine. Passer par des plateformes spécialistes du vélo d’occasion comme Upway permet de sécuriser l’achat de votre VAE sur plusieurs aspects. 

Avoir une garantie

Lorsque vous achetez un vélo électrique d’occasion à un particulier, vous n’avez souvent pas de garantie. Notez également que si le moteur du vélo a été modifié ou retouché, cela entraîne directement la perte de la garantie constructeur. 

En passant par Upway, vous bénéficiez d’une garantie d’un an sur la batterie, le moteur et l’électronique de votre vélo. Ainsi, si vous rencontrez un problème même après notre inspection très minutieuse de votre VAE reconditionné, vous avez 12 mois pour nous contacter. Nous vous aiderons à distance ou avec l’aide d’un vélociste partenaire dans votre région à régler votre souci. Si besoin, nous reprenons votre vélo pour le réparer dans notre atelier à Gennevilliers.

Privilégier un vélo reconditionné par des professionnels

En choisissant un vélo électrique d’occasion reconditionné par des professionnels, vous bénéficiez d’un VAE proche de l’état neuf, tout en profitant d’un petit prix. Chez Upway, chaque vélo fait l’objet d’une analyse détaillée de 20 points d’inspection par nos mécaniciens. Nous vérifions qu’il n’existe aucun dégât structurel sur le cadre, les points de sécurité, le moteur ou la batterie. Nous faisons également l’inventaire des réparations et remplacements de pièces à effectuer afin de donner une nouvelle vie à chaque vélo. 

Une fois le vélo prêt à être reconditionné, notre équipe procède aux réparations et remplacements des pièces mécaniques et électroniques qui le nécessitent. Rien n’échappe à l'œil avisé de nos experts !

Éviter les arnaques 

En achetant votre VAE chez un spécialiste du vélo électrique d'occasion, vous évitez également la déconvenue d’une arnaque : vélos trafiqués, vélos défectueux ou encore vélos volés… 

Pour prévenir ces mauvaises surprises, méfiez-vous des vélos électriques dont le prix est anormalement bas et demandez à établir un contrat d'achat (il en existe à télécharger sur internet) pour protéger les deux parties et confirmer que le prix convenu a été payé.

Chez Upway, nous suivons des règles extrêmement rigides afin de vérifier la provenance de tout vélo mis en vente sur notre plateforme. D’autre part, depuis juillet 2021, les professionnels ont l'obligation de vendre des vélos d’occasion marqués. Ainsi, nous analysons le marquage de chaque vélo afin de vérifier qu’il n’est pas présent dans la base des vélos identifiés comme volés. S’il n’est pas marqué, nous apposons un marquage Bicycode afin de réduire le risque de vol futur. 

10 mai, 2022 — Kamilla Lambotte