Comment protéger votre vélo électrique du vol

Le prix élevé des vélos électriques, l'engouement qu’ils provoquent mais également leur grande praticité en font des objets de convoitise. Depuis 2019, le nombre de vols de vélos est en constante augmentation, notamment en Île-de-France, mais également dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants. 

Upway met en œuvre une série d’actions pour s’assurer de la provenance légitime des vélos sur sa plateforme. Nous vous donnons également tous nos conseils pour éviter les mauvaises surprises et protéger efficacement votre VAE du vol. 

Prenez une bonne assurance pour vélo électrique

Que vous ayez opté pour un vélo électrique neuf ou reconditionné, il peut être intéressant d’assurer votre vélo électrique, surtout si son prix est élevé. Pour une dizaine d’euros par mois, selon sa valeur et les garanties souscrites (vol, casse, assurance corporelle…), une assurance vous permettra d’avoir l’esprit plus tranquille. 

Sachez également que l’assurance habitation de votre résidence principale couvre généralement les dommages causés accidentellement aux tiers. En revanche, beaucoup de compagnies n’assurent pas les dommages causés au conducteur et à son vélo, ou le vol hors du domicile.

Retirez la batterie de votre VAE 

Il existe une astuce simple pour dissuader les voleurs de vélos électriques : vous pouvez retirer la batterie de votre VAE lorsque vous savez qu’il restera stationné une heure ou plus. Ce conseil est valable même si votre batterie est sécurisée par une clé antivol. 

Le prix d’une batterie de vélo électrique est élevé, elle peut donc être source de tentation. De plus, la retirer vous permettra également de la préserver puisque l’exposer de façon prolongée au froid, à la pluie ou au soleil accélère son usure. 

Achetez un bon antivol pour vélo électrique

Lorsque vous stationnez votre vélo électrique, même pour quelques minutes, il est primordial de l’attacher avec un antivol dans un lieu de passage et à un point fixe solide. Privilégiez ainsi le mobilier urbain (emplacements vélo, arceaux, panneaux de signalisation, lampadaires…) et évitez tout ce qui est facile à couper comme la végétation ou les grillages. 

Pour être plus efficace, attachez en priorité le cadre de votre vélo (et la roue si possible) et non uniquement la roue, qui peut facilement être démontée. Si votre VAE dispose d’un antivol de cadre intégré, sa roue arrière sera bloquée, ce qui constitue une sécurité supplémentaire. 

Il peut aussi être intéressant d’utiliser deux antivols sur votre vélo : un modèle en U couplé à un autre modèle. Voler un vélo à assistance électrique doublement sécurisé demande plus de temps, ce qui dissuadera beaucoup de personnes mal intentionnées. 

Il n’existe aucun antivol sûr à 100% : n'importe lequel peut être ouvert par un voleur équipé, qui dispose de temps devant lui. Mais plusieurs types d’antivols pour vélo électrique sont très sécurisés. Petit tour d’horizon de ce que vous pouvez trouver de mieux.

Antivol SRA pour vélo électrique

En cas de stationnement de votre vélo électrique dans des lieux à fort risque de vol, nous vous recommandons l'utilisation d'un antivol homologué SRA. Ces antivols sont plus résistants que les autres modèles et sont à l’origine conçus pour les motos et scooters. Certaines assurances demandent l’utilisation d’un antivol SRA pour le bon fonctionnement de leurs garanties.

Leur inconvénient est en revanche leur poids, qui peut être gênant durant vos déplacements : environ 3,5 kg pour un U SRA, et 5 kg environ pour une chaîne SRA de longueur 120 cm. 

Antivol en U pour vélo électrique

L’antivol en U est probablement le plus efficace, notamment pour les vélos électriques. Avec son anse épaisse, il est presque impossible à couper, à moins d’être équipé d’une meuleuse. La différence entre les modèles réside dans la qualité de l'acier et le degré d'inviolabilité. Vous trouverez généralement sur les antivols en U un degré de sécurité apposé par le fabricant. En revanche, l’inconvénient de cet antivol est son aspect encombrant, mais certains fabricants proposent à présent des U pliants.

Chaînes antivol pour VAE

Bien qu’elles soient plus fragiles qu’un antivol en U, les chaînes antivol pour VAE sont tout de même bien plus sûres qu’un câble standard et ont l’avantage d’être plus facilement transportables. Néanmoins, leurs maillons et l’anse de leur cadenas doivent être d’une certaine épaisseur pour résister à la pression éventuelle d’une pince. Ainsi, une bonne chaîne antivol pour vélo électrique sera forcément assez lourde : comptez environ 2 à 3 kg pour quelque chose de fiable.

Câble antivol pour e-bike

Les câbles antivol sont légers, compacts, faciles et rapides à utiliser. Mais ce sont bien leurs seuls avantages. 

Au niveau de la sécurité, utiliser uniquement un câble antivol pour votre vélo électrique est très insuffisant. Celui-ci pourra être coupé facilement à l’aide d’une pince. C’est pourquoi il est conseillé d’utiliser un câble antivol uniquement en complément avec un autre type d’antivol, comme un U.

Veillez tout de même à le choisir de bonne qualité : avec un diamètre important et des rotules renforcées, afin de limiter les possibilités qu’il soit coupé. 

Marquez votre e-bike pour éviter le vol

Autre astuce pour protéger votre vélo électrique du vol (ou du moins, le retrouver s’il a été volé !) : le faire marquer. Il s’agit d’une opération obligatoire sur tout vélo neuf depuis le 1er janvier 2021, et depuis juillet 2021 pour les occasions

Le marquage Bicycode, mis en place par la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB), permet de répertorier votre VAE dans une base de données nationale afin de faciliter sa restitution en cas de vol. C’est également un élément qui peut dissuader les personnes mal intentionnées. 

Chez Upway, nous apposons d’office un marquage Bicycode sur chaque vélo qui n’est pas déjà marqué, afin de réduire le risque de vol futur.

Certaines personnes placent également un tracker GPS sur leur vélo électrique. Il permet de  communiquer en temps réel la position GPS de votre VAE sur votre smartphone. D’autres optent pour des antivols équipés d’alarme. 

Même si aucune solution n’est imparable, il existe donc un large choix d’astuces à mettre en place et à combiner pour décourager les voleurs de vélos, freiner leur larcin et vous protéger financièrement.