Les vélos à assistance électrique sont de plus en plus populaires. Il faut dire qu’entre les subventions de l’État et les collectivités, les entreprises et leur politique RSE, la révolution du vélo électrique dans le transport est portée. Accessible à toutes les conditions physiques il fait s’évanouir les dernières réticences grâce à son impact positif sur la planète.

Avec un VAE pas de particules

Le réchauffement climatique est une préoccupation qui prend de plus en plus d’ampleur dans la population. Les gaz à effet de serre sont aujourd’hui connus de tous et leurs effets nocifs sur la planète et sur la santé des êtres vivants ne sont plus à démontrer.

Le vélo électrique, VAE est une solution parfaite pour réduire ces émissions. Il fonctionne avec peu d’énergie et n’émet aucune fumée toxique.

Ma batterie de vélo est écologique et performante

La batterie est le composant le plus important de mon VAE. Elle permet à celui-ci de fonctionner puisqu‘elle alimente l’ordinateur de bord et le moteur. Elle est également garante de la durée d’utilisation de l’assistance électrique du vélo pour le cycliste.

Des voix se sont élevées un temps pour dénoncer l’aspect peu écologique des batteries. La problématique soulevée tenait beaucoup à la fabrication et au recyclage. Mais, un vélo bien utilisé et une batterie bien entretenue durent de 6 à 8 ans et même parfois plus. Quant à la filière du recyclage, elle est jeune et les solutions se multiplient, toujours plus performantes.

Le point positif dans la fabrication des batteries au Lithium-Ion, les plus populaires actuellement, est l’absence de plomb. Quand on sait la pollution que ce composant génère dans les nappes phréatiques on ne peut que s’en féliciter.

Les batteries comme les piles à hydrogène innovent et se perfectionnent tous les jours.

Mon empreinte carbone s'est réduite

« Avant, à bord de ma voiture solo ou dans les transports, je polluais. Je n’étais certes pas fatigué en arrivant à destination, mais je n’effectuais aucun exercice, mon empreinte carbone était trop élevée.

Depuis que j’ai un VAE, je refais du sport en douceur, et je sais que mon empreinte carbone est minime. »

L’électricité est produite à partir de diverses énergies. Afin de réduire encore plus votre empreinte environnementale lors de l’utilisation d’un VAE, avoir une connaissance des énergies utilisées pour produire l’électricité que vous utilisez est utile.

En privilégiant les eNR (énergies renouvelables) vous vous assurez d’utiliser une énergie décarbonée. Parmi les énergies vertes, il convient de citer, l’énergie solaire, l’énergie éolienne, l’énergie hydraulique.

Toutefois inutile de culpabiliser si votre énergie n’est pas entièrement verte, la quantité dont vous avez besoin pour recharger votre batterie de vélo électrique est infime au regard de l’utilisation que vous en aurez.

Mon VAE et moi dans le trafic routier

Dans le trafic urbain et les embouteillages, le vélo à assistance électrique s’avère être une bénédiction. Maniable et rapide, il permet de se faufiler là où une voiture ne peut pas passer, avec prudence bien entendu. Il permet de se dégager de situation fâcheuse ou d’accélérer facilement pour dépasser grâce à l’assistance électrique.

Côté pollution, le vélo électrique est un atout considérable. En effet, que trouve-t-on en ville aux heures de pointe ? Des bouchons qui favorisent l’émission de GES (gaz à effet de serre).La cerise sur le gâteau, fini la problématique du stationnement.

Un autre point louable, le vélo électrique réduit les nuisances sonores de la ville contrairement aux voitures en action.

Si l’on devait résumer, mon vélo électrique dans la ville, fluidifie la circulation, diminue la pollution sonore et la pollution atmosphérique.

On comprend pourquoi ce type de mobilité est appelé mobilité douce.

A bord de mon vélo, qualité de vie, santé, silence et joie de la nature retrouvée

Rouler sur un vélo électrique est offert à tout un chacun. Que vous soyez cycliste chevronné ou cycliste débutant, vous pédalez avec la même facilité. Un argument de poids pour reprendre le sport en douceur.

Quand on sait que les Français sont trop sédentaires selon le ministère de la Santé, l’utilisation quotidienne du VAE pour les trajets domicile-travail, pour faire ses courses ou conduire les enfants à l’école est un bienfait.

Que dire dès lors du confort inégalé ressenti lors des balades dans la nature. Le silence et l’assistance électrique nous procurent un bien-être pour aller loin et profiter des paysages sans avoir un effort long et constant à fournir. Faire du cyclotourisme sans fatigue, et voir les kilomètres défiler, sans fatigue, quel bonheur !

Le VAE plébiscité par l'État

Le VAE, en étant des plus vertueux, propose une belle alternative à la voiture ou aux moyens de transport polluants.

Il n’est pas étonnant que l’État le subventionne dans le cadre de sa politique écologique. Les collectivités et les villes s’y mettent de plus en plus et c’est tant mieux car le prix d’un vélo électrique est assez élevé.

Si vous souhaitez faire un geste supplémentaire pour la planète, optez pour un vélo reconditionné comme ceux que vous trouverez chez Upway ! Vous trouverez tous les types de vélo électrique, du vélo de ville au VTT en passant par le VTC et le speedbike, ils sont reconditionnés et garantis.

 

09 mars, 2022 — Kamilla Lambotte